L’événement Ubisoft Forward dans l’ombre des scandales | LeJournalduGamer

Ubisoft Forward aurait dû être l’événement du week-end pour le studio français, une manière de célébrer son inventivité et son savoir-faire. Mais le numéro 2 mondial du jeu vidéo a été pris dans la tourmente d’allégations de harcèlement et d’agressions subies par des employés. Une enquête interne a été lancée le 26 juin, et elle a abouti à trois départs d’envergure pour l’entreprise dans la nuit de samedi à dimanche.
Plusieurs démissions d’importance
Serge Hascoët, directeur de la création et numéro deux de l’entreprise, a « choisi de démissionner ». C’est Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft, qui assurera cette position dans l’intérim. Il supervisera personnellement une refonte complète du mode de collaboration des équipes créatives. Et ce n’est pas tout : Yannis Mallat, dirigeant des studios...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de PlayTrackr

5 derniers articles de LeJournalduGamer