Test - Tiny Metal : l’Advance Wars amer | Gamekult

Voilà presque dix ans jour pour jour qu’a débarqué Advance Wars : Dark Conflict, le dernier épisode du wargame aussi mignon à regarder que grisant à jouer d’Intelligent Systems. Depuis, on ne peut pas dire que ça se bouscule au portillon pour créer de nouveaux jeux de stratégie au tour par tour, du moins sur consoles. Il y a bien eu des initiatives sympathiques, comme Skulls of the Shogun et son ambiance nippone féodale bien sentie, mais rien qui ne puisse rivaliser avec la finesse de la saga ayant fait les beaux jours de la Game Boy Advance. Projet avorté sur Kickstarter courant 2016, Tiny Metal a continué son bout de chemin grâce au soutien d’Unties, le label d’édition de la branche musicale de Sony. Disponible depuis peu sur PC via Steam, PlayStation 4 et Switch, ce jeu indépendant développé au Japon par le studio...

Source : Gamekult
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de PlayTrackr

5 derniers articles de Gamekult